Le commerce au service de la paix : l'intégration des États fragiles dans l'économie mondiale – une voie vers la paix et la résilience

Octobre 4, 2018 — Geneva, Switzerland

***

Plus de 1,6 milliard de personnes vivent aujourd'hui encore dans des pays minés par la vulnérabilité et les conflits, dont nombre d'entre elles dans les pays les moins avancés (PMA). D'ici à 2030, les populations pauvres vivront très majoritairement dans des pays fragiles, théâtres de conflits. Certes les échanges commerciaux ouvrent de nouvelles perspectives mais les pays qui ont été longtemps marginalisés par des années de conflit, dont 13 des 22 pays accédant à l'OMC, n'ont pas encore pleinement exploité leur potentiel commercial. Ils se heurtent à des obstacles résultant de ces conflits qui rendent difficiles la mise en place de leur socle économique et leur intégration à l'économie mondiale, pourtant nécessaires au renforcement de leurs économies et de leur cadre institutionnel, à la mobilisation d'investissements et à l'amélioration du niveau de vie.

Cette séance de travail se concentrera sur le rôle que peut jouer le commerce, dans un contexte de fragilité, pour contribuer à la concrétisation des Objectifs du Millénaire pour le développement. On y réfléchira à la manière dont la politique commerciale peut être mise en œuvre pour prévenir les conflits, renforcer la résilience et contribuer à un développement inclusif et durable, et on y analysera le rôle des accessions à l'OMC et leur contribution à la consolidation de la paix et au renforcement de l'État. Enfin, on réfléchira à la manière dont ces processus pourraient être accélérés pour concourir à un redressement plus rapide après un conflit.

 

Quand : Jeudi 4 octobre, De 17 heures à 18h30

Où : Salle W

Qui :

Invité d'honneur : S.E. M. Xanana Gusmão, ancien président et ancien premier ministre du Timor-Leste

Modérateur : Ambassadeur Alan Wm. Wolff, directeur général adjoint, Secrétariat de l'OMC

Panélistes :

S.E. M. Peter Bayuku Konteh, Ministre du commerce et de l'industrie du Sierra Leone, Président des pays g7+

S.E. Mme Kamila Sidiqi, Vice-ministre du commerce au ministère de l'industrie et du commerce d'Afghanistan

Mme Maryan Hassan, Négociatrice en chef pour l'accession de la Somalie à l'OMC

Mme Sara Sekkenes, Conseillère en prévention des conflits et partenariats, PNUD

M. Will Martindale, Responsable des politiques et de la recherche, aux Principes pour l'investissement responsable (PRI), soutenus par l'ONU

 

Organisateurs : Organisation mondiale du commerce (OMC), Secrétariat du g7+, Cadre intégré renforcé (CIR), Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) 

***